Ce site Internet utilise des cookies pour veiller à vous offrir la meilleure expérience possible lors de votre navigation. Nous les utilisons également pour mémoriser vos consultations et recueillir des statistiques Web. Si vous acceptez sans changer vos paramètres, nous partons du principe que vous nous donnez votre accord quant à l’utilisation de cookies sur tout le site. Toutefois, si vous le souhaitez, vous pouvez à tout moment changer vos paramètres concernant les cookies.

Conseils

Pression/gonflage des pneus

08 mai 2012

Valentino Rossi

Veillez à ce que vos pneus avant comme arrière soient correctement gonflés et vérifiez-en la pression régulièrement. La pression des pneus exerce en effet une influence directe sur leurs performances et usure.

Respectez toujours la pression recommandée par le fabricant, à l'avant comme à l'arrière. Il s'agit là, en effet, d'un facteur important pour la sécurité et le kilométrage de vos pneus. Le manuel d'utilisation de votre moto vous indiquera la pression recommandée à froid. Dans le cas de certaines motos, il se peut que la pression recommandée soit différente pour le pneu avant et le pneu arrière. Les pressions indiquées sur le flanc du pneu ne s'appliquent qu'à des charges maximales. Il est possible que ces pressions représentent aussi parfois les recommandations des fabricants.

Rouler sur des pneus sous-gonflés peut être dangereux. Les pneus accumulent alors trop de chaleur, ce qui peut entraîner une défaillance soudaine du pneu et un accident grave.

Mais un sous-gonflage peut également :

  • Endommager le pneu et entraîner une défaillance
  • Diminuer la capacité du véhicule dans les virages
  • Réduire la durée de vie du pneu
  • Augmenter la consommation de carburant
  • Provoquer des fissures dues à l'usure
Toutefois, rouler sur des pneus surgonflés n'est pas moins dangereux. Les pneus trop gonflés sont en effet plus sensibles aux coupures, crevaisons ou déchirures à la suite d'un choc soudain, ce qui peut entraîner des blessures graves. Ne dépassez donc jamais la pression indiquée sur le flanc du pneu. Consultez le manuel d'utilisation de votre moto pour connaître la pression recommandée.

Ne gonflez jamais un pneu s'il n'est pas bien fixé à votre moto ou à un appareil de montage : cela peut se révéler dangereux. Si le pneu éclate, il se peut en effet que la force explosive le projette en l'air, ce qui pourrait entraîner des blessures graves.

Vérification de la pression des pneus
Vérifiez la pression de vos pneus au moins une fois par semaine et avant d'entamer de longs trajets. Veillez à utiliser un manomètre précis
et mesurez toujours la pression de vos pneus à froid. Des pneus sont considérés comme froids s'ils n'ont pas roulé plus d'environ 1,5 km à une vitesse modérée ou s'il n'ont pas été utilisés depuis 3 heures ou plus.
Si vous devez ajouter de la pression dans des pneus chauds, faites attention d'ajouter 0,28 bar/0,276 kg/cm² en plus de la pression recommandée à froid et contrôlez à nouveau la pression de vos pneus une fois qu'ils auront refroidi.
Ne libérez jamais de pression d'un pneu chaud afin d'atteindre la pression recommandée à froid. En effet, de par une conduite normale, vos pneus chaufferont et leur pression augmentera. Si vous choisissez de libérer de la pression lorsque vos pneus sont chauds, vous risquez donc qu'ils soient au final dangereusement sous-gonflés.
Si vos pneus perdent plus de 0,14 bar/0,138 kg/cm² par mois, cela signifie que le pneu, la valve ou la jante peuvent être abîmés. Consultez alors votre revendeur et demandez-lui de procéder à une vérification.

Valves et bouchons de valve
Les valves trop vieilles ou abîmées peuvent entraîner des pertes de pression. Faites donc en sorte de les remplacer lorsque vous faites monter de nouveaux pneus. Utilisez des bouchons de valves (à visser à la main) afin d'éviter que la poussière, la saleté et l'humidité pénètrent dans la valve et de prévenir toute perte de pression.

Veillez à ce que vos pneus avant comme arrière soient correctement gonflés et vérifiez-en la pression régulièrement. La pression des pneus exerce en effet une influence directe sur leurs performances et usure.